Honduras José Anaen Rivera

Noisette x Mûre x Prune x Cassonade

  • Ferme : Finca La Bendición
  • Région: Santa Barbara
  • Variété : IHCAFE 90
  • Altitude: 1150m
  • Procédé: Lavé
  • Producteur : José Anaen Rivera

Nous sommes extrêmement excités de vous présenter ce nouveau producteur du Honduras. Ce café fait partie de deux lots achetés, récemment, en commerce direct. Pour la première fois, le café de José Anaen Rivera est acheté à l’étranger. Traditionnellement dans cette région, le café est acheté par des hommes surnommés les « coyotes ». Ils achètent le café à des prix absolument dérisoire, souvent bien en dessous du prix coûtant.
 
94 Celcius est fière de participer dans le développement entrepreneurial de Josée Anaen Riviera,  nous souhaitons pouvoir l’accompagner dans ses démarches et ainsi le soutenir du mieux que nous le pouvons. Ce partenariat assure à José Anaen Rivera  un soutien financier considérablement plus élevé que le prix du marché local.

Jose Anaen commence son aventure sur sa ferme, la Bendicion, en 2004. C’est le premier membre de sa famille à acheter une terre à café. Lors de son achat, la terre servait de pâturage, tranquillement Jose aménageait son hectare avec la variété de café Catuai. Le Catuai étant une variété sensible à la maladie de la rouille orangée du caféier, il ne suffit que de quelques années, 6 ans, pour que malheureusement sa récolte soit ravagée en entièreté. Par soucis financiers, la ferme restera inactive jusqu’en 2014, où il choisira d’y planter la variété IHCAFE. Cette variété est davantage tolérante au pathogène. Depuis, Jose Anaen vit perché au sommet de la montagne, où se situe sa terre,  avec sa famille lorsque le temps de la récolte survient.

La réalité financière ne permettant qu’une moto comme moyen de transport, Josée doit élaborer une organisation complexe des déplacements de sa famille lors de la récolte. Il envoie sa femme et ses enfants à la ville via la motocyclette et  malheureusement pour lui, il doit marcher derrière pour les rejoindre; ce qui engendre des distances de marche de plus de 2h30 à tout coup.


Les rêves d’Anaen dans le futur sont d’acheter une plus grande superficie de terre pour ainsi maximiser sa production de café et bien sûr, il aimerait s’acheter une petite automobile afin de faciliter les déplacements familiaux entre la terre et le village voisin.